carnet
Accueil > Fiches d’information complémentaires > Fiche 15 : Ethique et sponsoring

Fiche 15 : Ethique et sponsoring

La production d’un outil coûte cher et il n’est pas rare que le promoteur doive rechercher des financements extérieurs pour pouvoir satisfaire ses ambitions.

De son côté, le secteur privé et marchand peut être intéressé par une association à un « produit » traitant de la santé. La rencontre de la logique « éducative » avec la logique commerciale pose souvent des problèmes éthiques.

Ces deux logiques s’accordent pour refuser un sponsoring provenant de l’industrie produisant des denrées dommageables pour la santé (le tabac, l’alcool). Cependant, le consensus se fissure lorsqu’il s’agit de produits de consommation courante dont le bénéfice pour la santé est reconnu (l’eau minérale par exemple).

Un débat s’impose alors au sein de l’équipe de projet : les questions éthiques exigent de la nuance, du bon sens, une actualisation permanente et une réflexion critique.

Que cherche un sponsor ?

- Une visibilité (de ses produits, de ses services, de son institution).
- Une amélioration de son image de marque.
- Faire connaître et donc « vendre » ses produits.
- Une augmentation de son capital « sympathie » auprès du public.
- Un positionnement avantageux face à la concurrence.

Que doit contenir une demande de sponsoring ?

- Une présentation concise et attractive du projet. Ne vous lancez pas dans les tenants et aboutissants, limitez-vous aux grandes lignes de force.
- Une présentation de ce que vous offrez aux candidats sponsors. Il s’agit de les convaincre qu’en misant sur votre cheval, ils gagneront le tiercé !
- Une demande claire de ce que vous sollicitez. Argent ? Aide technique ? Aide matérielle ?

Quelques balises et critères soumis à votre réflexion :

- le produit vendu par le sponsor n’est pas préjudiciable à la santé.
- ses modes et conditions de production respectent les droits de l’homme et n’exploitent pas de main d’œuvre enfantine.
- ses modes et conditions de production prennent en compte les normes de développement
Si le sponsor vise un secteur commercial lié à la santé (ex. industrie pharmaceutique), il faut que le partenariat présente un avantage indéniable en termes de santé publique (ex. préservatifs)

Avantages

- Finition de qualité professionnelle
- Diminution du coût à la pièce
- Augmentation du nombre d’exemplaires disponibles et diffusion plus large de l’outil

Inconvénients

- Risque de perte d’identité si le sponsor est plus connu que le promoteur.
- Le contenu informatif de l’outil risque d’être dirigé/influencé par le sponsor

Pour limiter l’influence du sponsor sur l’outil :

- diversifier les sources de financement ;
- tenter d’obtenir un subside public ;
- discuter et négocier le type de sponsoring (financier, matériel, en nature etc.)
- négocier la place de chacun ;
- formaliser l’accord dans une convention
- éviter les publicités rédactionnelles intégrées au contenu de l’outil ; elles risquent d’induire une confusion chez le lecteur entre votre outil et le message du sponsor.



En tant que promoteur d’outil, soyez transparent sur les modes de production de celui-ci. Citez vos partenaires, sponsors publics et/ou privés et spécifiez à votre public le type d’aide que vous avez reçu.

Creative Commons License
Créer un outil by PIPSA UNMS est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 Belgique .

Adaptation du guide « Comment créer un outil pédagogique en santé : guide méthodologique »
. Auteurs : Catherine Spièce et Maïté Frérotte, du Service Promotion de la Santé de l'UNMS ; Chantal Vandoorne et Sophie Grignard, de l'APES-ULg (Bruxelles, 2004).